Je me nomme Christophe Nédélec. J'ai fondé le rucher des Abbesses en 2011. J'ai été aidé au début par Joël Friess, apiculteur à Brou-sur-Chantereine. Les 2 premiers essaims d'abeille "Buckfast" ont été acquis chez Norbert Dorsman, apiculteur en retraite à Villevaudé.

L'idée de créer mon propre rucher m'est venue au milieu des années 2000 quand j'ai visité divers ruchers associatifs de la petite couronne Parisienne (Montreuil-sous-Bois, Fontenay-sous-Bois et Neuilly-Plaisance).

Rucher_Abbesses_Nedelec_02.jpeg

Je suis également un naturaliste amateur spécialisé dans les inventaires faunistiques et floristiques des anciennes carrières de gypse de l'Est Parisien. Ces lieux, quand ils n'ont pas été transformé en décharge, sont devenus des milieux naturels exceptionnels. C'est dans ces lieux d'exception en banlieue parisienne que je tente d'implanter mes ruchers.

J'implante des abeilles de type "Buckfast" ou "Frère Adam" issues d'élevages sélectionnés notamment depuis les ruches de Julien Perrin de la vallée de l'Yvette (http://apihappy.fr).

Le contexte urbain et la proximité des habitations m'ont aussi influencé dans ce choix, les "buckfast" sont en effet reconnus pour leur douceur. J'ai quelques ruches d'abeilles noires locales sur le rucher de Villevaudé.

Rucher_Abbesses_01.jpeg

Les premières années, j'ai commencé par appliquer les méthodes classiques d'élevage des abeilles et gestion des ruchers.

Puis, très vite, je me suis orienté vers des techniques moins conventionnelles et notamment dans les traitements contre le varroa. Je lutte contre ce fléau qui touche la quasi-totalité des essaims de l'hexagone en suivant un protocole canadien (Chapleau) au moyen d'acide formique en méthode flash diffusé par le dessous. Cette méthode est reconnue en apiculture biologique. Quand le protocole est bien suivi, il s'avère d'une grande efficacité. J'utilise également de l'huile essentielle de Gaultherie même si ces effets me semblent assez limités.

Rucher_Abbesses_03.jpeg

Pour les cires, j'utilise uniquement de la cire biologique ou issue de mes propres ruches.

Pour les nourrissements, j'utilise, uniquement quand cela est nécessaire donc rarement, du sirop de sucre de canne biologique mélangé à des huiles essentielles (Thym, Eucalyptus) et des extraits de végétaux (origan, oseilles, ect.). J'utilise notamment la gamme de produits apicoles du Comptoir des plantes médicinales (http://comptoirdesplantes.com).

Rucher_Abbesses_TBH.jpg Rucher_Abbesses_07.jpeg

Inspection d'une ruche kenyane

En 2014, j'ai commencé à mettre en place des ruches kenyanes (Top Bar Hive) pour la production de miel en rayon de qualité et aussi par simple curiosité.

Le rucher des Abbesses est composé d'une vingtaine de ruches réparties sur 2 sites (Chelles et Villevaudé). Ces 2 sites ont été choisis avec soin afin d'offrir un cadre optimale pour les abeilles avec une belle diversité de ressources.

Rucher_Abbesses_09.jpeg

Je tenais à préciser que je ne retire que peu de profit de cette activité. J'offre une partie de ma production et j'ouvre volontiers le rucher Chellois lors de journées d'initiation et d'immersion dans le monde des insectes. J'en profite pour parler des mares et de la vie aquatique qu'elles hébergent. Je creuse et j'ensemence toujours une mare à côté de mes ruches. C'est la garantie d'une eau saine pour mes protégées.

Rucher_Abbesses_Miel.jpg

Les miels des Abbesses

J'espère, dans les prochaines années, pouvoir continuer à développer mes connaissances et mon savoir-faire et ouvrir d'autres ruchers dans les derniers milieux naturels de l'est Parisien.

Merci de l'intérêt que vous portez à mon activité.

Cordialement, Christophe NEDELEC Email : christophe.nedelec(a)apinova.fr